Menu

Le budget participatif en Andorre

Pais

Andorre

Organisation

Govern d'Andorra

Période

Chaque année depuis 2017

Type d'expérience

budget participatif

ODD

SDG 11 SDG 13

La principauté a commencé le budget participatif en 2017, et a depuis lors réalisé les 3 projets d'infrastructure et de construction gagnants.

Objectifs

Reconnaissant les efforts des initiatives de participation citoyenne dans le monde entier, le gouvernement d'Andorre a lancé en 2017 son propre budget participatif, qui vise à promouvoir la participation des citoyens au processus décisionnel en leur permettant de décider de l'attribution d'une partie du budget annuel au ministère de l'Aménagement du territoire. Pour 2019, ce montant était de 300 000 euros. Le gouvernement a expliqué que les propositions non acceptées ne sont pas automatiquement rejetées, et peuvent être étudiées ou au moins prises comme un indicateur des besoins et des demandes des citoyens.

Participants

Tout citoyen andorran en majorité civile peut participer au processus de budget participatif en soumettant des propositions ou en votant sur un maximum de trois projets lors de chaque édition. La plateforme en ligne pressupostparticipatiu.ad permet à chacun de suivre le processus et de proposer de nouvelles idées. Le gouvernement d'Andorre a mis un ordinateur à disposition dans ses installations d'Andorre-la-Vieille pour garantir le droit de chacun à soumettre des propositions et à voter.

Description

Étant donné que les fonds du processus budgétaire participatif sont alloués au ministère du développement territorial, les propositions doivent porter sur de nouveaux travaux, la rénovation, l'extension ou l'amélioration des bâtiments et infrastructures publics. De plus amples détails sont fournis dans les termes du processus. Voici quelques exemples de propositions valables, selon le site officiel :

- Travaux d'amélioration et d'adaptation de la voirie générale, tels que trottoirs, passages pour piétons, pistes cyclables, etc. 

- Stabilisation des murs situés sur les routes générales, placement de mains courantes, protections, etc. 

- Amélioration de l'accessibilité aux écoles, aux installations sportives, aux bâtiments publics, etc. 

- Installation de feux de circulation et de caméras de contrôle du trafic. 

- Aménagement du paysage (points de vue, aires de pique-nique, etc.). 

En outre, les propositions doivent répondre à un certain nombre de critères pour être acceptées, notamment l'exigence de durabilité. Une fois la phase de vote terminée, un comité technique confirme qu'elles sont viables et qu'elles respectent le budget établi et évalue les propositions, avec la possibilité de les fusionner ou de contacter ceux qui les ont soumises pour plus d'informations. Seule la proposition admise avec le plus grand nombre de voix est finalement sélectionnée pour chaque année. 

Au cours des trois dernières années, il y a eu 80 propositions valables. Au total, 7276 voix ont été exprimées dans le cadre du processus budgétaire participatif :

  • En 2017, 28 propositions disponibles ont été acceptées pour une montant de 200 000 euros. La proposition gagnante (432 voix) était un passage piéton sur une route à Andorre-la-Vieille. Vous pouvez trouver plus d'informations dans le résumé annuel ici (en catalan).

  • Pour l'édition 2018 (200 000 euros disponibles), la plateforme en ligne a été mise à disposition pour la première fois. 28 propositions ont également été acceptées : la proposition Arbres à vent a été la plus votée (766 voix). Son but était d'installer un système d'énergie renouvelable qui simule les arbres. Ils sont capables de produire jusqu'à 1 900 kWh/an pour les services publics. Ce projet était particulièrement important, car le pays ne disposait auparavant d'aucune infrastructure d'énergie éolienne, et a été conçu par les élèves d'une école andorrane. Pour plus d'informations, cliquez ici (en catalan).

  • Enfin, en 2019 (300 000 euros disponibles), sur les 24 propositions valables, la construction d'une section de chaussée a été décidée avec 964 voix en faveur. Vous trouverez de plus amples informations dans le rapport annuel

Pour l'édition 2020, prévue pour la fin de l'année, le parti au pouvoir, Demòcrates per Andorra, propose d'étendre le budget participatif à d'autres ministères, tels que l'Environnement et l'Éducation. Certains membres du gouvernement estiment que le budget disponible suit la tendance à la hausse et pourrait atteindre jusqu'à 1 000 000 d'euros, et devrait être "étroitement lié à l'Agenda 2030 et à la réalisation des objectifs de développement durable".

 

Sources et plus d'informations (en catalan) :