Menu

Consultation sur le budget décennal d'Auckland 2021-2031

Pays

Nouvelle-Zélande

Organisation

Auckland Council

Période

02/2021 - 22/03/2021

Type d'expérience

planification participative conseils espace / atelier de diagnostic...

ODD

SDG 6 SDG 8 SDG 9 SDG 11 SDG 13

Le budget décennal 2021-2031 d'Auckland est un un plan budgétaire de redressement basé sur une consultation d'un plan à long terme.  Il répond à la perte de revenus de la crise sanitaire tout en assurant un investissement continu dans les infrastructures, les services et les équipements dont la ville a besoin afin de garder sa  compétitivité au niveau international. Le plan budgétaire poursuit également le travail de protection de l'environnement et accélère les actions en matière de changement climatique. Le budget de relance vise à continuer à investir dans les communautés, l'environnement, la ville et les citoyens. 

Objectifs

Le budget décennal d'Auckland 2021-2031 propose des questions clés d'un projet de stratégie d'infrastructure sur une durée de 30 ans. Les principaux objectifs du budget de relance sont les suivants : 

  • Augmenter l'investissement total en capital dans la ville de 26 milliards de dollars à 31 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années et soutenir les dépenses opérationnelles de 55 milliards de dollars pour maintenir et exploiter les actifs communautaires sur lesquels les Aucklanders comptent, tels que les musées, les bibliothèques, le zoo, les parcs, les terrains de jeux les installations sportives, la collecte des ordures, le recyclage, la voirie et les transports publics;
  • Permettre des investissements supplémentaires dans les infrastructures de transport, de logement, d'eau et d'environnement d'environ 900 millions de dollars au cours des trois prochaines années, tout en soutenant le renouvellement des actifs clés des transports, de l'eau et des installations communautaires.

Ces investissements ont été conçus pour stimuler la construction, l'emploi et la reprise économique, permettant ainsi au Conseil Municipal de contribuer à la reprise après la récession du COVID-19. Le plan contribuera également à créer des actifs à long terme pour la ville et à faire face aux problèmes auxquels elle est confrontée, en particulier la menace croissante posée par le changement climatique.

Le budget de relance augmentera également les actions climatiques avec 150 millions de dollars, grâce à des mesures telles que l'électrification de la flotte de bus. Il prévoit également la vente de biens immobiliers et le réinvestissement des recettes dans des infrastructures essentielles pour la ville. 

 

Participants

Les lois sur le Gouvernements locaux de 2002 et 2009 définissent les principes et les exigences de fond en matière de prise de décision qui s'appliquent aux décisions du conseil.  

 

Consultation et engagement auprès des communautés : 

 

La consultation et l'engagement citoyen  sont des éléments clés des processus décisionnels de la mairie d'Auckland: en absence d'exigences législatives spécifiques, le conseil peut décider le niveau de consultation approprié. La politique d'engagement du conseil définit comment et quand les communautés citoyennes peuvent être engagées. Les décideurs doivent également prendre en compte : 

  • Les préférences des personnes qui peuvent avoir un intérêt dans la décision.
  • La nature et l'importance de la décision
  • S'il existe de bonnes raisons de ne pas divulguer des informations au public
  • Les coûts et les avantages de tout processus ou procédure de consultation.

La consultation doit être entreprise conformément aux principes énoncés dans la législation du Local Government Act :  

 

  • les personnes affectées ou intéressées par une décision recevront des informations claires, elles seront encouragées et auront l'occasion de présenter leurs points de vue au conseil d'une manière qui leur convient ; 
  • le conseil recevra et examinera leurs opinions avec un esprit ouvert ;
  • les personnes qui présentent leur point de vue au conseil auront accès à un compte rendu clair des décisions prises et des raisons qui les motivent.

Description

Pour le budget décennal 2021-2031 d'Auckland, la communauté a été invitée à donner son avis. Les citoyens ont eu l'occasion de remplir un formulaire d'information disponible sur le site web du 22 février au 20 mars 2021. Ils ont également pu prendre contact par téléphone ou trouver des informations dans les bibliothèques et les municipalités. 

 

Différents webinaires liés aux divers thèmes du budget décennal d'Auckland 2021-2031 ont été organisés : des conseillers, des présidents de conseils locaux et des experts en la matière ont fourni des informations sur le budget de relance. Les citoyens ont été invités à participer aux différentes sessions thématiques et territoriales.

 

Vidéo d'une des rencontres virtuelles organisés

 

Les Webinaires ont été organisés :

 

Par thème : 

  • Réunion du comité consultatif des personnes handicapées : consultation pour s'assurer que les voix des personnes handicapées étaient entendues tout au long du processus.
  • Focus tarifaire : ce webinaire s'est concentré sur les impacts significatifs de covid-19. Les autorités locales ont présenté comment elles ont planifié la croissance de la ville même après perspective de perte après la crise sanitaire paire à d'environ un milliard de dollars de revenus au cours des quatre prochaines années. 
  • Changement climatique : dans ce webinaire, on a considéré l'action pour le changement climatique comme une " action impérative ". L'on a essayé d'assurer un leadership fort des collectivités locales dans la lutte contre le changement climatique. 
  • Investissement communautaire : une consultation au cours de laquelle les intervenants ont été rejoints par des panélistes qui ont répondu aux questions des citoyens.  
  • La qualité de l'eau : deux questions ont été consultées dans le cadre de ce séminaire : d'une part, la proposition d'étendre le taux ciblé sur la qualité de l'eau jusqu'en 2031 et d'autre part, l'augmentation du taux ciblé sur la qualité de l'eau, et son extension afin d'augmenter le taux au même niveau que les taux généraux.
  • Fono virtuel Pasifika

Par portée territoriale : 

 

De plus amples informations sont actuellement disponibles sur le document de consultation et sur le site web du Conseil d'Auckland. La communauté a également la possibilité de contacter le centre de services, la bibliothèque ou le téléphone (09 301 0101).

 

Le budget de relance est confronté à des défis majeurs liés au changement climatique et à la dégradation de l'environnement. Il doit également s'occuper de tous les Aucklanders et s'assurer qu'il fournit des biens et des services de manière équitable. Tout cela s'ajoute à la nécessité de dépenser plus d'argent pour répondre aux besoins d'Auckland. 

Le budget de relance a établi un résumé des questions clés du projet de stratégie d'infrastructure sur 30 ans qui ont entraîné cette demande croissante. 

 

1. Ensemble des investissements proposés 

 

Pour la période de 10 ans 2021-2031, le gouvernement a proposé un programme d'investissement en capital d'environ 31 milliards de dollars (par rapport aux 26 milliards de dollars inclus dans le budget décennal précédent) pour les transports, l'approvisionnement en eau, les eaux usées et les eaux pluviales, les parcs et la communauté, le centre-ville et le développement local, la gestion et la réglementation de l'environnement, le développement économique et culturel et le soutien au conseil. 

 

2. Réagir au changement climatique

 

On a envisagé une forme de ville plus compacte et l'on a offert aux gens des options de marche, de vélo et de transport public. On a prévu de rendre l'infrastructure d'approvisionnement des eaux plus résistante aux impacts climatiques, d'utiliser davantage de véhicules électriques et de supprimer progressivement les chaudières à gaz dans les centres aquatiques. Tous les nouveaux bus seront électriques ou à hydrogène à partir de 2021 (au lieu de 2025 comme prévu précédemment) et l'on a prévu de travailler avec le gouvernement pour atteindre 50 % de la flotte totale de bus à hydrogène ou électrique d'ici 2030. 

 

Les projets spécifiques prévus: 

  • Progresser pour que la Queen Street Valley (actuellement la zone de carbone noir la plus polluée d'Aotearoa) devienne une zone à zéro carbone.
  • Plantation de 11 000 arbres supplémentaires dans les rues et création d'une pépinière pour faire pousser 200 000 plants par an Plantation de 200 ha supplémentaires de forêt indigène
  • Développer notre réseau de récupération des ressources sans déchets. 
  • Fournir davantage de conseils et de soutien aux habitants d'Auckland pour réduire les émissions des ménages.
  • Augmenter encore l'efficacité de nos installations, notamment par l'installation de panneaux solaires. 
  • Améliorer la planification des changements côtiers et renforcer notre capacité à répondre à l'aggravation des risques naturels.
  • Établir des partenariats avec d'autres régions pour relever les défis les plus importants en matière d'émissions et soutenir les actions menées par les Māori en matière de changement climatique.
  • aider les communautés dans le besoin à réduire leurs coûts énergétiques et à mieux accéder à une alimentation saine et à faible teneur en carbone.

3. Réponse au logement et à la croissance

 

Le plan unitaire d'Auckland encourage une ville plus compacte qui utilise les infrastructures de manière plus efficace. Cette prévision élargit les zones pour les nouveaux logements et permet le développement potentiel de plus d'un million de logements dans les zones résidentielles existantes et 137 000 dans les futures zones urbaines prévues. L'on a étudié les besoins supplémentaires en infrastructures pour soutenir un grand nombre de zones de croissance. La mise en place et le financement de nouvelles infrastructures dans toutes ces zones constituent un défi majeur. Ils ont prévu d'adopter une approche plus ciblée pour fournir des infrastructures, en travaillant dans le cadre du programme d'investissement décennal proposé de 31 milliards de dollars. 

 

4. Investissement dans la communauté

 

L'on a mis l'accent sur la manière de fournir des services communautaires pour répondre à l'évolution des besoins. L'on a proposé une approche d'investissement ciblée, dans le cadre du programme d'investissement décennal de 31 milliards de dollars. Les services seront adaptés aux besoins les plus importants des communautés. Ils ont prévu de recourir à d'autres modes de prestation de services, par le biais de partenariats, de canaux numériques et d'installations polyvalentes. Enfin l'on a prévu de travailler avec les conseils locaux qui comprennent les besoins spécifiques de chaque communauté locale. 

 

5. Protéger et améliorer l'environnement

 

Le taux ciblé sur la qualité de l'eau a déjà financé des travaux concernant la qualité de l'eau. L'on a contribué avec un budget de 10 millions de dollars à un nettoyage de six ans du port de Kaipara (un grand complexe estuarien fermé situé au nord-ouest de l'île du Nord de la Nouvelle-Zélande). L'on a mis en place des infrastructures pour empêcher les eaux usées de déborder dans le port et sur les plages et l'on a introduit un contrôle proactif des fosses septiques. Cela a permis de rouvrir cinq plages qui avaient été fermées pour des raisons de santé publique.  Le budget de relance propose d'étendre le taux ciblé sur la qualité de l'eau de 2028 à 2031, en fournissant 150 millions de dollars supplémentaires. Cela permettra de lancer des travaux d'amélioration de la qualité de l'eau ailleurs dans la ville, notamment dans les zones côtières de Hobson's Bay à St Heliers, ainsi que dans le port de Manukau.

 

Autres priorités du Plan : 

 

''S'il y a une chose que COVID-19 nous a enseignée, c'est l'importance de protéger continuellement nos communautés''. Le budget de relance rétablit les fonds contestables qui ont été affectés dans le budget d'urgence 2020/2021. L'on a reconnu la nécessité de protéger les communautés les plus vulnérables. L'on a proposé d'intégrer 500 000 dollars pour soutenir les sans-abri par le biais d'une intervention précoce, d'une sensibilisation ciblée, d'initiatives dédiées au centre-ville, d'initiatives de recherche et d'innovation. L'impact de COVID-19 et de la récession a fait perdre à de nombreuses personnes leur emploi et leur revenu. La Southern Initiative et la Western Initiative prévoient les sections défavorisées de la communauté en leur proposant des formations et des parcours d'emploi, et Auckland Unlimited soutiendra la création d'emplois et les programmes de compétences professionnelles. 



Sources (en anglais) :

 

Consultation sur le budget décennal 2021-2031 

 

Document de consultation 

 

Webinaire de la communauté en ligne

 

Loi de 2002 sur les collectivités locales 

 

Prise de décision sur les plans annuels, les plans à long terme et les taux

 

Exigences de prise de décision de la loi sur le gouvernement local de 2002 et de la loi sur le gouvernement local (Conseil d'Auckland) de 2009.

 

Webinaires par thèmes