Menu

Équipe violet "Pour un district sans violence !"

Pays

Pérou

Organisation

Muncipalité La Victoria

Date initiale

01-07-2019

Période

Juillet 2019 - Décembre 2022

Date finale

31-12-2022

Type d'expérience

autres

Thème

égalité des genres citoyenneté droits humains

ODD

SDG 5

La municipalité de district de La Victoria (Lima, Pérou) approuve la création de l'Escadron Violet", composé de femmes de Serenazgo et du Groupe d'opérations tactiques -GOT, en tant que groupe d'éléments spécialisés, chargés de la prise en charge et de la protection temporaire des victimes de la violence domestique et sexuelle à l'égard des femmes et des autres membres du groupe familial. Elles sont identifiées par une casquette et un gilet de couleur violette, qui est la couleur identifiée par la Défense et la Solidarité pour les victimes de la violence dans le monde, qui porte le logo de la municipalité de La Victoria et le slogan : "Des femmes qui prennent soin des femmes". Les principes qui régissent leurs actions sont : le respect de la personne, l'aide à la communauté, la coordination et la légalité.

Objectifs

Réduire la violence et la tolérance sociale à l'égard des femmes et effectuer un accompagnement conjoint dans le but de fournir une protection émotionnelle.

Participants

Les fonctions des membres de l'Escadron Violet sont immergées dans le cadre du Manuel du Sereno, dont l'objectif est d'établir les normes et les procédures de base pour l'exercice des fonctions du Sereno au niveau national. 

Fonctions des membres :

  • Communiquer au centre de vidéosurveillance s'il s'agit d'une intervention directe.
  •  Si l'appel est reçu par le centre de vidéosurveillance ou si le signalement est reçu par les réseaux sociaux, rendez-vous immédiatement sur les lieux de l'incident.
  • Aller avec l'unité de sécurité publique avec des agents de police afin qu'ils puissent effectuer l'intervention.
  • Prendre les déclarations de la personne agressée ainsi que celles de l'agresseur et de la cause de l'agression. Renvoyez les deux parties au commissariat de police pour faire le rapport correspondant.

Description

Le ministère de la Femme et des Populations vulnérables, en tant qu'organe directeur chargé de formuler, planifier, diriger et mettre en œuvre les politiques, plans, programmes et projets nationaux de prévention, de protection et de prise en charge de la violence de genre, a élaboré un nouveau " Plan national contre la violence de genre 2016 - 2021 " dans le cadre d'un processus de participation décentralisée avec des représentants d'organisations et d'entités publiques et privées au niveau national.

La stratégie s'aligne sur le cadre des politiques internationales et nationales en vigueur, comme l'Agenda 2030 pour le développement durable - SDGs, dont l'objectif 5 " Réaliser l'égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles " fait référence dans sa cible 5.2, qui est d'éliminer toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles dans les sphères publiques et privées, y compris la traite et l'exploitation sexuelle et autres types d'exploitation. C, qui est d'adopter et de renforcer des politiques saines et des lois applicables pour promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation de toutes les femmes et filles à tous les niveaux. Ainsi, la préoccupation surgit de la part du gouvernement local de La Victoria, qui considère qu'il est de la plus haute importance d'inclure la prévention de la violence dans les instruments de gestion de la municipalité à travers l'élaboration du "Plan de travail pluriannuel de l'Escadron Violet 2020 - 2022", où sont envisagées toutes les actions que la Direction du Développement Social et de la Femme ainsi que la Direction de la Sécurité Citoyenne, Le contrôle et la gestion des risques de catastrophes, en tant que responsables dans un travail articulé avec leurs alliés stratégiques locaux, mettront en œuvre en faveur de la réduction de la tolérance sociale envers la violence contre les femmes dans le district, pour améliorer la coexistence familiale qui aura un impact sur l'amélioration de la sécurité individuelle dans le district.

Processus : 

  • L'agent de police est le seul à pouvoir mettre les deux parties à disposition, car il doit remplir le rapport et le présenter.
  • Après l'événement, coordonner avec la CEM correspondante et avec le secteur compétent du Département du développement social et des affaires féminines pour le suivi du cas correspondant.
  • Enregistrer le cas dans les statistiques de sécurité des citoyens.
  • Établir un rapport mensuel sur les cas de violence à l'égard des femmes et des membres du groupe familial pour le soumettre au CODISEC.

Lignes d'action :

1.- L'égalité dans le modèle de gouvernement municipal.

Cette ligne comprend tous les travaux liés à l'application de l'intégration de la dimension de genre dans le modèle gouvernemental : culture organisationnelle, ressources humaines, processus et procédures de travail, formation du personnel, coordination, collaboration et participation. C'est-à-dire renforcer les Espaces de Travail Articulés tels que le CODISEC et l'Organisme de Coordination de la Politique d'Egalité Municipale.

2.- Autonomisation des femmes dans la communauté

Dans cette ligne, l'autonomie économique et émotionnelle des femmes sera réalisée afin de promouvoir le développement humain et d'atteindre leur bien-être.

3.- Prévention de la violence physique et psychologique

Dans cette ligne, nous travaillerons pour que les citoyens identifient le harcèlement sexuel dans les espaces publics comme une forme de violence de genre et prennent conscience de ce problème afin d'éviter sa normalisation.

4.- Humanisation du parcours de soins pour les violences faites aux femmes.

Renforcer les capacités des opérateurs locaux qui font partie du parcours de soins et des services sociaux complets pour les populations vulnérables.


Sources : 

Fiche d'information (PDF) 

Site web de la municipalité de La Victoria 

Escuadron Violeta Plan de travail pluriannuel 2020 - 2022.pdf 

MANUEL ET PROTOCOLE